Mémoriser mon compte

Contactez-nous pour plus d’informations

Etablissements concernés : tous les employeurs

Prévention des risques psychosociaux

Selon l’agence européenne pour la sécurité et la santé au travail, le stress serait à l’origine de 50 à 60 % de l’ensemble des journées de travail perdues. Les risques psychosociaux (RPS) représentent ainsi un coût considérable pour les organisations et pour la société. Enjeu économique, mais aussi humain et organisationnel, les RPS font désormais partie intégrante des politiques de prévention des risques professionnels.

Une obligation de prévention pour les employeurs

La démarche s’inscrit dans le cadre de l’accord national interprofessionnel sur le stress au travail de juillet 2008 qui vise à augmenter la prise de conscience et la compréhension du stress au travail par les employeurs, les travailleurs et leurs représentants.

Apporter une réponse adaptée

D’une structure à l’autre, d’une situation de travail à l’autre, les facteurs à l’origine du stress ne sont pas identiques et ne sont pas perdus de la mê faç. Intégrer ces spécificités dans une démarche de prévention implique de ne pas appliquer des réponses toutes faites.

Pour mesurer et réduire les risques liés au stress au travail, CTR propose une démarche structurée et adaptée aux spécificités de votre organisation.

  • Phase 1 : Préparation de la démarche (constitution d’un comité de pilotage, réalisation d’un plan de communication)
  • Phase 2 : Cartographie des RPS (identification des facteurs de risque par une analyse qualitative et quantitative)
  • Phase 3 : Elaboration du plan de préconisations
  • Phase 4 : Accompagnement dans le déploiement des actions et évaluation des impacts

S’engager dans une démarche de prévention des RPS permet d’agir sur un levier important de l’absentéisme tout en améliorant la qualité de vie au travail.

CTR vous aide à réduire les coûts inhérents à l’absentéisme grâce à une double approche et une pluralité de missions :

EN SAVOIR PLUS Fermer

Un protocole d’accord cadre relatif à la prévention des risques psychosociaux (RPS) dans la fonction publique a été signé le 22 octobre 2013. L’accord prévoit la mise en place d’un plan national d’ de prévention des RPS dans la fonction publique qui se traduira par l’élaboration d’un plan d’évaluation et de prévention des RPS par chaque employeur public. Ces plans devront s’appuyer sur une premiè phase de diagnostic réalisé dés 2014 et int�gr� dans le document unique d��valuation des risques professionnels. La phase de mise en �uvre des plans devra intervenir au plus tard en 2015.