Mémoriser mon compte

Contactez-nous pour plus d’informations

Etablissement public de sant Roger Prvot

  • Achats publics
  • Ile-de-France
  • Etablissement public de sant Roger Prvot
Catherine Denis, attache d'Administration -
Imprimer Télécharger le PDF

Réaliser des économies

Notre service achats est constitué de 5 agents qui gèrent l’engagement et la liquidation des commandes sur plus d’une dizaine de familles d’achats (téléphonie, transports, alimentaire, pharmacie, services techniques, blanchisseries...). Dans ce contexte, nous avons jugé pertinent de faire appel à un expert qui puisse apporter un regard extérieur sur nos marchés et identifier des sources d’économies.

Intervenir sur les postes de dépenses les plus coûteux

Après avoir contractualisé avec CTR fin 2013, un consultant s’est déplacé dans notre établissement pour réaliser l’audit en mars 2014. Il a analysé nos factures, réalisé des entretiens avec les différentes parties prenantes (opérationnels, responsable de l’hôtellerie au service qualité, Directeurs de service…) et identifié les postes de dépenses les plus coûteux. Il est ensuite intervenu sur les trois marchés qui représentaient les volumes les plus importants, à savoir : le ménage, la blanchisserie et l’entretien des systèmes de sécurité.

Être à l’écoute du client

Malgré les réticences initiales des équipes opérationnelles, la mission s’est très bien déroulée. Le consultant a su gagner la confiance des équipes grâce à son professionnalisme, ses qualités relationnelles et son sens de la diplomatie. Sa très bonne connaissance des marchés publics et son accompagnement tout au long des consultations ont aussi été particulièrement appréciés.

Redéfinir les besoins et mutualiser les contrats existants

L’objectif de cette démarche était de mieux définir nos besoins et de retravailler les cahiers des charges en conséquence. Nos contrats arrivant à échéance, le timing était parfait. Nous n’avons pas changé de fournisseurs mais avons pu obtenir des contrats à la baisse par le biais de renégociations, de mutualisation de certaines prestations ou de redéfinitions de nos besoins.La mission a permis de réaliser une économie de 11% sur le marché ménage (budget de 480 000€), 9% sur la blanchisserie (budget de 98 000€) et 24% sur l’entretien des systèmes de sécurité (budget de 64 000€). Des résultats qui ont même dépassé les prévisions initiales !