Mémoriser mon compte

Contactez-nous pour plus d’informations

Mairie de Roanne

  • CEE
  • Rhône-Alpes
  • Mairie de Roanne
Mme Droche, Maire de Roanne -
Imprimer Télécharger le PDF

La Ville de Roanne a initié un grand programme de rénovation thermique de ses bâtiments. Avec l’aide du cabinet CTR, la mairie a valorisé ces travaux à hauteur de 90 000 euros grâce au dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE).


Une politique forte en matière d’économies d’énergie.
Depuis 2008, Roanne a engagé un programme d’actions pluriannuel afin de répondre aux enjeux de développement durable et de maîtrise des coûts énergétiques. Nous avons procédé à la rénovation de notre parc de chaufferie (80 chaudières).
Nous avons installé des productions d’eau chaude sanitaire solaire quand cela été possible. La Ville a également réalisé d’importants travaux d’isolation thermique sur plusieurs bâtiments scolaires.

Valoriser ces actions par le dispositif des CEE
Au démarrage du programme de rénovation, nous n’avions pas forcément pensé recourir à ce dispositif, mais nous souhaitions mobiliser tous les moyens à disposition pour renforcer les actions de la Ville de Roanne en faveur des économies d’énergie. Or, les CEE constituent un levier intéressant pour optimiser les investissements réalisés dans le cadre de la rénovation thermique des bâtiments. Mais, ils nécessitent une expertise spécifique qui n’était pas disponible au sein de la collectivité. C’est pourquoi nous avons fait le choix de faire appel au cabinet CTR qui nous a accompagnés dans toute la mise en oeuvre du dispositif.

L’intervention de CTR
Le cabinet CTR a pris en charge la réalisation du dossier administratif et technique de demande des CEE auprès du Pôle National des Certificats d’Economies d’Energie (PNCEE). Le total des opérations représentait 20GWh cumac, ce qui constitue un volume important d’économies d’énergie. Dès obtention des CEE, CTR a géré l’inscription au registre national, et s’est assuré de la revente des CEE aux meilleures conditions après avis de la collectivité locale.

Des résultats concluants
Les résultats ont dépassé nos attentes puisque les CEE ont rapporté 90 000 € qui seront réinvestis sur les futurs projets de rénovation thermique. De plus, les travaux ont permis de diviser par deux la consommation énergétique des bâtiments rénovés.
Fort de ce premier succès, le cabinet CTR travaille actuellement sur un deuxième dossier qui sera déposé début 2013 suite à la dernière campagne de travaux. La collaboration entre les experts de CTR et les services techniques de la Ville en amont des travaux permet d’optimiser les choix techniques en faveur des économies d’énergie et des investissements éligibles au dispositif CEE.